Oui, vous ne rêvez pas (rires).

L’autre titre au quel j’ai pensé c’est « Trois négresses » au Monténégro, j’ai l’impression que nous étions parfois perçues comme cela.

Personnellement, je dirai juste trois aventurières au Monténégro.  Attention, pas n’importes lesquelles, des Congolaises! 🙂

Quand j’y pense c’était un sacré trip.
Dix  ans en arrière, si on m’avait dit:
« Adélia ça te branche le Monténégro ? »
J’aurai sûrement répondu : « mon cul c’est du poulet aussi ? » que vais-je aller faire au Monté….quoi?  négro ? Pensez-vous que c’est le pays des noirs ? D’ailleurs où est-ce situé sur la carte?

Les gens doivent être super « relou ». Je suis sûre que le paysage n’est remplit que de vaches et de gens bizarres. Et s’ils nous crachent dessus?

En 2019, il faut croire que j’ai soif d’aventure, alors quand une amie m’a dit qu’elle y allait pour un week-end , je n’ai pas hésité à m’incruster.

Hôtel réservé
Billets bouclés .
Voiture louée.

Le jour J:
Je regarde la météo :
Vendredi beau temps, Samedi pluie, Dimanche pluie.

La pression augmente.

Je me dis que j’aurai dû garder cette argent
Pour compléter et m’acheter une mini facile à garer.

Bon maintenant c’est trop tard !
A trop vouloir les bons plans, on évite de prendre l’assurance annulation 😟

Maintenant, je ne peux plus faire marche arrière.

Un jour avant, j’informe mes parents, que je vais au Monténégro.

Volontairement, à la dernière minute, histoire de ne pas avoir leurs avis rétrogrades:

 » Où vas tu? Au Monté- quoi ? Monténegro ? Où est-ce ? On Europe de l’Est ? Quelle idée!  » . Mon père n’a pas besoin de parler pour que j’entende le son de sa voix: « vraiment les enfants d’aujourd’hui, il y a tellement à faire avec cette argent, en plus elle prends l’avion, ils n’écoutent pas ces enfants ».

Cependant, agréablement surprise par la réaction de Maman:  » Oh c’est bien profites-en, avec les enfants çà devient plus compliqué de voyager ».

Je vous épargne les commentaires d’un certain camer avec qui je suis.

« Quelle idée d’aller au Monténégro ? Les gens vont à Miami, New york ou je ne sais où .On ne connait pas se pays. Je suis inquiet. Évite, l’alcool, attention si tu fais la prison hein (hein ? Mec de quoi tu me parles?).

Dans ma tête je me dis mais « what the fuck » ? Je vais à deux heures d’avion…

Bref, je ne réalise pas vraiment l’ampleur de la situation. Je pars pour une destination totalement inconnu et peu connu de tous. J’ai l’impression de partir dans les cartels du Mexique.

Quand j’essaie de fouiller dans mon petit cerveau. J’ai quelques souvenirs, du journal télévisé qui parlait de la guerre et de la famine en Bosnie, Tchécoslovaquie.

En effet, le Monténégro, est un pays des Balkans, en Europe du Sud. La capitale est Podgorica (170 000 habitants), l’ancienne capitale royale est Cetinje qui détient également le titre de « capitale du trône » (prestonica). Le Monténégro a déposé sa candidature d’adhésion à l’Union européenne en 2008.

Le nom du pays, dans la plupart des langues d’Europe occidentale, dont en français, en italien, en allemand, en roumain (Muntenegru) et en anglais, est tiré du terme vénitien monte negro, la montagne noire.

10 heurs,  retrouvailles à l’aéroport
Un dernier baisé au camer avec qui je suis qui malgré son avis rétrograde à pris la peine de m’accompagner.

Petit coup de pression: A l’enregistrement, l’agent demande à son collègue si la carte d’identité française est accepté au Monténégro. J’aurai dû prendre mon passeport. Bon finalement plus de peur que de mal, c’est passé crème…

Nous y voila

Je me repose la question de pourquoi le Monténégro ? Pourquoi ce choix? Une amie me dit que c’est pour sortir de notre zone de confort.

Mouais, entre temps nous avons embarqué dans l’avion .
Sans surprise, nous sommes les seules noires.

Un voisin du siège de devant relooke ma cuisse. Pour tant, j’ai un collant en dessous de la robe. Je le regard, l’air de dire « mec tu peux continuer à rêver ».

Arrivez à l’aéroport, un des policiers était super sexy, alors je dis aux filles « merde, celui -ci s’il te soulève… » sans savoir que les policiers comprenaient totalement le français, imaginez la honte 😀 Les policiers ont tous criés et rigoler… Heureusement que les noirs ne rougissent pas :p

Bilan:

1/ Coupez les données mobiles de vos téléphones, attendez le WIFI.

A peine arriver à Podgorica, j’allume pour prévenir la famille que je suis bien arrivée 10 secondes après orange m’annonce que j’ai atteint 50 euros de hors forfait. J’ai cru que j’allais m’évanouir.

Mes amies et moi étions dans la même situation.  Nous avons dû nous déplacer sans GPS dans un pays étranger! Un début d’aventure riche en émotion. Le dilemme était de lire les panneaux en Serbe et d’essayer de communiquer avec une population qui ne parle quasiment pas anglais, afin de retrouver l’hôtel, sans GPS et sans carte.

2/ Oublier les transports en commun

Le Monténégro est un pays touristique montagneux. J’ai cru voir deux bus touristiques « bien rétrograde ». On se croirait en 1920. Nous avons pu visiter les villes à côté dont Budva. Je peux vous assurer que sans voiture vous aller galérer. Quoiqu’il vous reste encore l’option des Taxis mais cela vous coûtera un bras 😀

3/ Ne faite pas comme nous, essayer de prévoir la météo

Savez-vous ce que sait d’être en week end avec un temps pluvieux dans un pays montagneux ? Voyez-vous comment je fais des rimes ?

Essayez, vous m’en direz plus…

4/ Les gens dans l’ensemble sont très amicaux mais un peu villageois.

Clairement, les habitants n’ont pas l’habitude de voir des noirs en vacance.

Nous étions « l’attraction » par moment. On nous arrêtait pour prendre des photos (surtout ma « copine » avec ses rastas). Pour le reste, les gens sont plutôt sympas et souriant. La France est apprécié. C’était tout à notre avantage.

5/ Les paysages sont magnifiques.

Malgré le mauvais temps, nous avons pu visiter quelques sites (J’ai perdu toutes mes photos, je vous invite à « Googler »).

Le paysage est magnifique. Le pays est en pleine construction. Des hôtels il y en a à foison. Nous avons pris une suite dans un quatre étoile pour moins de 100 euros par personne : D

Le Monténégro est un pays à faire au moins une fois dans sa vie.

Je n’y pense pas y retourner un jour, sauf si vous m’invitez mais je vous le recommande.

Adelia GOOD

Aimer ou partager ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *