Le titre de cet article est un peu cru, voir un peu brutal (Rires).

Je risque de m’attirer les foudres de Cupidon. Je l’imagine déjà rouge de colère avec en guise de flèche une fine épée prête à me trucider tout en me criant:
– « Adélia arrête la fumette« !
Je lui répondrais d’une voix tremblante :

-« Il faudrait déjà que je co-com-mence » (rires).

J’imagine aussi certaines entrain de faire les 400 prières en lisant cet article:
– « Sans effet, au nom de Jesus« .
– Ah cela je répondrais: « Pardon maman, pète un peu ça va te faire du bien« .

Je sais, ce n’est pas drôle du tout!
Je n’ai pas envie de détruire les espoirs des gens…mais… l’amour n’est pas à la portée de tous pour X ou Y raisons…

La dernière fois, dans le métro parisien, je réfléchissais… A la raison du célibat « subit » de certains, passé un certain âge… Quand je dis « subit », je parle de ceux qui cherchent désespérément l’amour, mais ne trouve pas.

Ils ont beau mettre toutes les chances de leur côté, faire des efforts, des concessions mais nada ! L’amour leur a claqué la porte au nez.

Attention, je ne parle pas de ceux qui ont déjà rencontré l’amour de leur vie et leurs chemins se sont séparés… Chacun a refait sa vie ou pas…

Je parle bien de ceux qui n’ont jamais rencontré l’amour de leur vie.

Passé un certain âge, le désespoir amoureux les conduit tout droit vers les églises de réveil où l’homme/ la femme censé être « pieux (se) » se révèle être un « Satan petit cœur » (rires) ou encore ils font des choix souvent par défaut lesquels à long terme se soldent par un échec.

Parmi les nombreuses raisons du célibat de certains, j’en ai trouvé une, un peu farfelue, mais qui pourrait tenir la route…

Si tout simplement, vous n’avez toujours pas rencontré l’élu car entre temps le pire lui est arrivé. Sa route n’a jamais pu croiser la vôtre, tout simplement parce qu’il est mort avant de vous rencontrer.

Accident, crise cardiaque, chute dans les escaliers… Il est décédé dans des conditions mystérieuses ou pas (on n’en sait rien, on ne le saura jamais à vrai dire)  alors qu’il vous était destiné  pour ceux qui croient au destin.

Cela expliquerait pourquoi vous n’avez toujours pas rencontré l’unique personne après tant d’années à le/la chercher (rires).

Mon article est un peu dramatique, je ne le souhaite à personne.

Une petite hypothèse à prendre au troisième degré (rires).

PS: Cupidon, promis, je ferme ma gueule.

A.Good

Aimer ou partager ce post

2 réponses pour “Et si vous ne rencontriez jamais l’amour de votre vie parce qu’il est mort…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *